C’est quoi LGBT ? LGBTQ+ ? LGBTQIA+ ?

Lettes LGBT arc-en-ciel

LGBT, LGBTQ+, LGBTQIA+, LGBTQQIP2SAA,   …  Vous aussi vous êtes perdu au milieu de tous ces différents sigles et acronymes ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls ! Pas facile de s’y retrouver au milieu de toutes ces lettres. Que signifient-elles ? Quel sigle faut-il utiliser ? Va-t-on devoir un jour dire LGBTQQIP2SAAUAOUNRPOAR ? Tentative d’analyse.

Introduction : pourquoi tous ces sigles ?

Avant l’arrivée de tout cet amas de lettres, le terme « gay » était souvent utilisé comme raccourci pour désigner l’ensemble des minorités sexuelles et de genre, c’est à dire toutes les communautés de personnes qui ne se définissaient pas comme hétérosexuelles ou cisgenres (ceux dont l’identité de genre correspond au sexe qui leur a été assigné à la naissance).

La montée des mouvements lesbien, gay et bisexuel a conduit à l’utilisation du sigle LGB au milieu des années 1980, puis la lettre T s’est ajoutée à partir des années 1990. A partir de là, de nombreuses lettres se sont ajoutées au fur et à mesure et ont fait évolué ce sigle afin qu’il soit plus inclusif et n’oublie aucune minorité.

La version courte : LGBT

C'est quoi LGBT : Couple gay qui s'embrasse

Lesbiennes, Gays et Bisexuels

Tout est donc parti des 3 lettres LGB :

La lettre L signifie Lesbienne, c’est à dire les femmes attirées par d’autres femmes, que ce soit romantiquement ou sexuellement.

Le G désigne les personnes Gays, soit les hommes attirés par les autres hommes.

Enfin le B représente les personnes Bisexuelles, c’est à dire les personnes (hommes ou femmes) attirées à la fois par les hommes et par les femmes.

LGBT avec un T comme… Transgenres

La lettre T a ensuite gagné sa place dans l’acronyme. Elle désigne les personnes Transgenres, c’est à dire celles dont l’identité de genre est différente du sexe figurant sur son acte de naissance. Alors que les 3 premières lettres concernent l’orientation sexuelle, cette nouvelle lettre est la première à se concentrer sur l’identité de genre.

Le signe LGBT est clairement celui le plus souvent utilisé et répandu, tout simplement car il est plus court et facile à écrire, retenir, et prononcer.

Les versions un peu moins courtes : LGBTQ+, LGBTQI+, LGBTQIA+

Sigle LGBTQIA+ arc-en-ciel sur mains

LGBTQ+ : Q comme Queer et en Questionnement

Aux 4 premières lettres s’est ajouté la lettre Q, qui peut désigner alternativement les personnes Queer et/ou les personnes en Questionnement.

Le terme Queer fait référence qui ont une identité de genre en dehors du binaire, qui ne s’identifient à aucun genre, ni homme, ni femme.

La lettre Q peut également faire référence aux personnes en Questionnement, c’est à dire celles qui explorent encore leur sexualité ou leur identité de genre.

Dans les versions plus longues du sigle, ces 2 lettres peuvent être séparées.

LGBTQI+ : I comme Intersexes

La lettre I désigne les personnes Intersexes ou Intersexuées, c’est à dire nées avec des caractéristiques sexuelles particulières ne permettant pas de les définir comme étant hommes ou femmes.

LGBTQIA+ : A comme Asexuels

La lettre A fait référence aux personnes Asexuelles, c’est à dire qui n’éprouvent pas d’attirance sexuelle pour les autres.

Le signe « + » : tous les autres

Dans les versions à 5, 6 ou 7 lettres (LGBTQ+, LGBTQI+, ou LGBTQIA+), un signe « + » est ajouté pour désigner toutes les personnes qui ne sont pas inclues dans une lettre déjà présente ou dont la sexualité ou le genre n’est pas encore défini par un mot bien particulier. En anglais, ce signe peut également être par la lettre O pour « Others ».

11.9014.90
15.90
14.90

Les versions longues : LGBT2SQQIA, LGBTTTQQIAA, LGBTQQIP2SAA…

C'est quoi LGBT : Lettres mélangées

En fonction de la langue et/ou en fonction du placement des lettres, on peut trouver différentes versions longues du sigle LGBT : LGBT2SQQIA+, LGBTTQQIAAP, LGBTTIQQ2SA, LGBTTTQQIAA… la version la plus longue que l’on ait trouvé étant probablement LGBTQQIP2SAA. Le but et l’avantage de ces longs acronymes est d’inclure toutes les sexualités et identités de genre existantes. Leur défaut : ils sont difficiles à mémoriser et à prononcer !

Les autres T : Transexuels, Two-Spirit

Selon le pays, on peut trouver des versions avec 2 ou 3 T comme LGBTTQQIAAP, LGBTTIQQ2SA ou LGBTTTQQIAA.

Le premier T est, dans toutes les versions, celui de Transgenre.

Le deuxième T désigne les personnes Transsexuelles, plus associé à la transition médicale que le terme Transgenre.

Le troisième T, présent dans certaines versions du sigle, signifie Two-Spirit (ou Bi-Spirituels) et désigne les personnes qui se considèrent comme homme et femme à la fois. Il peut toutefois plus souvent représenté par les lettres 2S.

Le deuxième Q : en Questionnement

Dans les versions longues du sigle, la lettre Q désignant les personnes en Questionnement est distincte de celle désignant les personnes Queer. Tous les sigles longs que nous avons trouvé ont donc 2 lettres Q.

Le deuxième A : Alliés

Quand un deuxième A est présent, il signifie Alliés, soit toutes les personnes qui s’identifient comme hétéros et cisgenres mais qui soutienent les personnes de la communauté LGBT.

Le 2S : Bi-Spirituelles

Comme expliqué plus haut, les personnes bispirituelles sont celles qui se définissent à la fois comme étant homme et femme. Elles peuvent être représentées par une lettre T (comme Two-Spirit), mais plus généralement par les lettres 2S.

P comme Pansexuels

La lettre P, quand elle est présente, désigne les personnes Pansexuelles, c’est à dire celles dont l’attraction sexuelle et romantique n’est pas basée sur le genre. Elles font abstraction du genre et sont avant tout attirées par la personne en elle-même.

Conclusion : quel sigle faut-il utiliser ?

C'est quoi LGBT : Lettres LOVE

Comme nous l’avons vu, une version élargie du sigle est LGBTQQIP2SAA, qui signifie donc : Lesbiennes, Gay, Bisexuels, Transgenres, Queers, en Questionnement, Intersexes, Pansexuels, Bispirituels, Asexuels et Alliés.

Si cette version prend en compte les diverses façons dont les gens définissent leur identité de genre et leur sexualité, il est difficile de s’en souvenir et de la prononcer ! Bien qu’inclusives, on peut se demander si les versions longues du sigle, trop difficiles à manier, ne sont finalement pas moins efficace pour créer une sensibilisation et une acceptation de la part des gens.

En réalité, le but n’est pas de dire si une version est bonne ou mauvaise. Nous ne devons pas nous diviser en raison de l’emploi d’un signe plutôt qu’un autre, mais plutôt nous rassembler pour notre objectif commun : la tolérance et la fin des discriminations que nos minorités connaissent.

En ce qui nous concerne chez LGBT COLORS, dire « LGBT » c’est un peu comme dire « Macdo » pour désigner la célèbre chaîne de fast food 😁 ! C’est un raccourci qui permet de désigner facilement et rapidement notre mouvement et notre communauté dans son ensemble, et cela ne veut pas pour autant dire que l’on oublie les personnes désignées par les autres lettres.